banniere du site www.avant-train-latil.com

CONSEILS DE CONDUITE DU TRACTEUR PORTEUR LATIL type NTP.


PRECAUTIONS A PRENDRE AVANT LE DEPART :

Vérifier le plein du radiateur et du réservoir d'essence.
Vérifier le niveau d'huile du moteur.
Vérifier la tension de la courroie du ventilateur.
Vérifier le graissage des rotules de commande des roues.
Faire l'essai des deux freins.


PRECAUTIONS A PRENDRE EN COURS DE ROUTE :

Ne jamais dépasser l'allure maximum correspondant en cinquième vitesse au régime normal du moteur, limité par le régulateur.
Ne jamais laisser peiner le moteur à plein gaz avec un régime réduit.
Dès que ce dernier commence à décroître, changer de vitesse et prendre la vitesse en dessous, de façon à permettre au moteur de reprendre son régime normal. Sinon, le ventilateur tourne trop lentement et le refroidissement n'est plus assez efficace. Un échauffement anormal se produit, amenant une vaporisation de l'eau du radiateur, ce qui peut entraîner des ennuis sérieux.
Le fonctionnement du régulateur ayant une importance capitale, toutes les parties démontables sont munies d'un plomb pour en éviter le déréglage volontaire donnant un régime plus rapide du moteur. Mais toute pièce mécanique étant susceptible d'un déréglage accidentel, il est prudent de s'assurer de temps à autre du fonctionnement normal de cet organe :
Appuyez à fond sur la pédale d'accélérateur, l'accélération se produit, l'action du régulateur se fait sentir et le régime normal du moteur s'établit.


EMPLOI DES BLOCAGES DES DIFFERENTIELS :

Il peut arriver, dans des circonstances spéciales (terrains gras, routes dénivellées), qu'une roue manque d'adhérence. Les différentiels entrant en action suppriment alors l'action des autres roues.
C'est dans ce cas seulement qu'on doit employer les blocages des différentiels ; ceux-ci rendent en effet chaque roue solidaire individuellement de la commande de mouvement, ce qui permet à chacune d'entre elles de donner tout l'effort correspondant à son adhérence.
L'emploi du blocage des différentiels doit être strictement limité à la marche en ligne droite. Dans tout autre cas, il est indispensable que les différentiels soient débloqués, sous peine de rupture de pièces.
Le différentiel central est débloqué lorsque le levier occupe sur son secteur la position avant. Le différentiel arrière est débloqué lorsque le levier repose sur le bossage supérieur.


PRECAUTIONS A PRENDRE POUR LE PASSAGE DANS DES TERRAINS AUTRES QUE LES ROUTES ET LES CHEMINS :

On doit s'assurer d'abord que la manivelle de mise en route est dans la position relevée, sinon elle pourrait buter dans le sol au passage d'une levée de terre. Dans les passages difficiles, on doit toujours aller lentement et employer des vitesses assez démultipliées : 1ère ou 2ème. On peut avoir à escalader un talus de forte pente ; il faut vérifier le serrage du bouchon de remplissage du réservoir d'essence et comprimer l'air dans ce réservoir avec la pompe à main, car le réservoir étant placé sous le siège du conducteur, l'essence n'arriverait plus au carburateur.


PRECAUTIONS A PRENDRE APRES CHAQUE SORTIE :


Il faut toujours faire le graissage du véhicule à l'arrivée, car l'huile pénètre mieux dans les organes légèrement chauffés, et les indications des niveaux d'huile sont plus exacts.
Vérifier si les boulons des brides des ressorts ne sont pas desserrés.
Vérifier qu'il ne reste pas de cailloux entre les bandages.
Si le tracteur doit rester longtemps immobile, il peut être utile d'introduire un peu de pétrole dans les cylindres, pour faciliter la mise en route.




Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.avant-train-latil.com 2005 - 2017 © Copyright


Suivez-nous sur Facebook