banniere du site www.avant-train-latil.com

CONSEILS DE CONDUITE DU TRACTEUR TOUS TERRAINS LATIL type M7T1


PRECAUTIONS A PRENDRE AVANT CHAQUE DEPART :

Vérifier le plein du radiateur et du réservoir d'essence.
Vérifier le niveau d'huile du moteur et le bon fonctionnement du manomètre.
Vérifier la tension des courroies de la pompe à eau et du ventilateur.
Faire l'essai des freins.
S'assurer que les différentiels ne sont pas bloqués ; le déblocage des différentiels s'effectue en poussant les deux leviers vers l'avant.


MISE EN MARCHE DU MOTEUR.

Pour partir par température normale, il faut tirer à fond la tirette du starter située sur la planche de bord.
Mettre la tirette d'avance à moitié de sa course.
Appuyer sur le bouton du démarreur, le moteur doit partir facilement.
Laisser tourner le moteur pendant quelques instants et, repousser la tirette du starter dès que le moteur peut supporter le réglage normal, car on risquerait, sans cela, d'introduire en excès de l'essence dans les cylindres, ce qui aurait pour conséquence leur usure rapide et même le grippage.
Pour faciliter le départ du moteur par temps froid, il est bon de prendre un certain nombre de précautions dont ci-dessous les principales :
Remplacer l'huile CM par de l'huile BM.
Ajouter dans le radiateur une certaine quantité d'alcool ou de glycérine comme il est dit au chapitre "Entretien", paragraphe 18.
Nous recommandons également l'emploi d'une lampe genre "Thermix", dont la consommation d'essence est très faible et qui, placée la nuit sous le capot, celui-ci étant recouvert d'une couverture, maintient une température supérieure de plusieurs degrés à la température ambiante.
Si, ayant pris toutes ces précautions, le départ du moteur reste difficile ou même impossible, l'attention doit se porter sur une des causes probables d'insuccès décrites plus loin au chapitre 44 "Incidents de fonctionnement".

DEMARRAGE :

Le moteur tournant, mettre le levier du démultiplicateur sur la petite ou la grande multiplication, suivant que l'on circule sur route ou en terrain varié.
Mettre le levier des vitesses en première, accélérer très légèrement le moteur , embrayer et accélérer aussitôt que l'embrayage est "accroché" ; cette méthode évite le patinage de l'embrayage (voir la plaque sur planche de bord, indiquant la position des leviers).
Pour démarrer, surtout pour produire un gros effort, placer les roues en ligne droite.


PRECAUTIONS A PRENDRE EN COURS DE ROUTE.

Ne pas laisser le pied sur la pédale d'embrayage pendant la marche.
Condamnez la pratique dangereuse qui consiste à descendre les côtes au point mort moteur arrêté.
En descente, pour épargner les freins, on peut mettre en prise sur une vitesse inférieure, mais il faut agir de temps en temps sur les freins pour que le tracteur ne dépasse jamais la vitesse normale qu'il peut faire sur la vitesse employée quand le moteur est en tirage.
Si l'on dépasse cette vitesse, le moteur est entraîné à une vitesse excessive et il peut se produire des accidents graves : rupture de piston, bielle, vilebrequin, etc.
Si une côte se présente, attaquez-là complètement lancé, et n'attendez pas que le moteur peine pour changer de vitesse.
Ne jamais débrayer pour freiner, principalement lorsque l'on est sur terrain glissant, pour éviter les dérapages ; sauf au cas où l'on veut arrêter le véhicule.
Avant de descendre de votre siège, assurez-vous que le levier des vitesses est au point mort et le levier de frein serré.


UTILISATION DU TRACTEUR SUR ROUTE.

Sur route, débrayer les roues avant, car il est inutile d'avoir toutes les roues motrices, l'adhérence des roues arrière étant suffisante pour tracter le matériel sur route en bon état.
De plus cela a l'avantage de rendre la direction plus douce à manoeuvrer.


ADHERENCE SUR ROUTE.

Sur route et sol dur, mais glissant à la surface (boue, neige, verglas) maintenir le tracteur à son poids maximum et embrayer les roues avant pour que le poids total soit du "poids adhérent".
Sur le verglas il peut être nécessaire de monter les chaînes souples sur les pneumatiques, pour réaliser l'adhérence par "accrochage".


PRECAUTIONS A PRENDRE APRES CHAQUE SORTIE.

Procéder au graissage à l'arrivée du tracteur, car l'huile pénètre mieux dans les organes légèrement chauffés, et les indications des niveaux d'huile sont plus exactes.
Par temps froid, il est bon de prendre un certain nombre de précautions, dont ci-dessous les principales :
Remplacer l'huile CM par de l'huile BM.
Ajouter dans le radiateur une certaine quantité d'alcool ou de glycérine.


CROCHET.

Le crochet du tracteur est muni d'un ressort amortisseur et il coulisse dans son support sous l'action de la traction.
Eviter les gros efforts de démarrage quand la remorque n'est pas en ligne avec le tracteur, cela pourrait fausser ou casser le crochet.
Dans les manoeuvres de recul, et pour la même raison, manoeuvrer avec douceur et prudence.




Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.avant-train-latil.com 2005 - 2017 © Copyright


Suivez-nous sur Facebook