banniere du site www.avant-train-latil.com

Automitrailleuse de Découverte LATIL AMD.

(1934 - 1935)


Automitrailleuse de decouverte LATIL type AMD 1935. Vue de l'arriere.

Automitrailleuse de découverte LATIL type AMD, 8 cylindres en V à essence.
4 roues motrices, directrices et indépendantes. Vitesse maxi : 70 km./h.
4 vitesses dans les deux sens de marche.
L'automitrailleuse a été munie d'une tourelle, équipée pour recevoir un canon de 25 m/m et une mitrailleuse de 7,5 m/m.

MOTEUR.
Moteur à essence, à 8 cylindres en V à 60 °,
Alésage 100 m/m et course 115 m/m
Puissance : 110 CV à 2.500 tours/min.
Distribution par soupapes en tête, commandées par culbuteurs.
2 carburateurs SOLEX de 35, à starters et autorégulateurs.
Filtre à essence TECALEMIT sur chaque carburateur.
Allumage par magnéto R.B. type L.D.8.
Démarreur MARCHAL de 115.
Dynamo de 100 (éclairage et démarrage) 12 volts.
Dynamo de T.S.F. de 150 (12 volts) avec débrayage.
Pompe à essence GUIOT.
Graissage sous pression.

EMBRAYAGE.
A disque unique fonctionnant dans l'huile.

BOITE DE VITESSES.
Boîte à 4 vitesses à pignons baladeurs, munie d'un inverseur de marche, permettant les mêmes vitesses dans les 2 sens, soit pour 2.000 tours du moteur :
en 1ère : 13 km 8 / heure, en 2ème : 22 km/h, en 3ème 36 km/h, en 4ème : 70 km/h.

PONTS.
Les ponts AV et AR fixés sur la caisse comprennent le couple conique à denture GLEASON, et le différentiel.
Le mouvement est transmis directement au centre des roues par des arbres à cardans à rotule, à graissage automatique.
Chaque différentiel est muni d'un blocage.
La transmission de mouvement, de la boîte de vitesses aux ponts, est assurée par deux arbres à cardans, type GLAENZER.

FREINS.
Freins sur les 4 roues à mâchoires intérieures réglables sur points fixes, commandés au pied, avec adjonction d'un servo-frein mécanique ATHIMON.
Frein à mains sur les 4 roues, en direct.

SUSPENSION.
La suspension est constituée par ressorts à boudin, coulissant dans les boitiers métalliques.
L'attelage des roues, genre parallélogramme articulé, est composé de deux bras en forme de triangle, les bases de ces triangles étant fixées à la caisse, et les sommets formant les pivots des roues.
La suspension est complétée par des amortisseurs HOUDAILLE. Le débattement des roues est de 40 m/m.

DIRECTION.
La conduite du véhicule s'effectue indifféremment du poste AV ou du poste AR par 2 volants.
Les volants sont reliés par un arbre longitudinal (à faibles efforts) sur lequel sont calées 2 vis sans fin commandant 2 secteurs dentés, lesquels transmettent les efforts multipliés aux barres d'accouplement des roues, par cônes et clavettes.
Sur l'arbre longitudinal est monté un dispositif qui permet les 3 combinaisons suivantes :
1°) - Marche en 4 roues directrices.
2°) - Marche en roues AV directrices seulement.
3°) - Marche en roues AR directrices seulement.
Diamètre du virage en 4 roues directrices : 14 m. 600
Diamètre du virage en 2 roues directrices : 29 m 400

REFROIDISSEMENT.
Le refroidissement du moteur est assuré par un radiateur placé à l'arrière du moteur.
L'air est aspiré de l'intérieur de la voiture, par deux ventilateurs, et passe au travers du faisceau du radiateur avant d'être évacué à l'extérieur.
Cette disposition permet ainsi l'aération intérieure du véhicule.

ECHAPPEMENT.
Les gaz d'échappement sortant de chaque groupe de cylindres sont évacués dans deux pots silencieux placés à l'extérieur et de chaque côté du véhicule.
Les pots sont reliés aux pipes d'échappement du moteur par des tubes souples permettant les déformations dûes à la dilatation, sans réaction nuisible sur les brides de fixation.

RESERVOIRS A ESSENCE.
L'alimentation du moteur est assurée par la pompe commandée par le moteur. Celle-ci prend l'essence dans un réservoir principal, placé à l'arrière du véhicule, et l'envoie directement aux deux carburateurs.
En outre, un réservoir auxiliaire placé également à l'extérieur permet l'alimentation en charge.
Le réservoir principal contient 200 litres environ.
Le réservoir auxiliaire contient 20 litres environ.
Consommation en carburant sur route : 49 litres 5 aux 100 km.
Consommation en carburant en terrain varié : 87 litres 8 aux 100 km.

POSTES DE CONDUITE.
Conduite du véhicule indifféremment de l'AV ou de l'AR.
La commande de direction, freins au pied et à main, débrayage, accélérateur, changement de vitesses, s'effectue de chaque poste, et les manoeuvres sont indépendantes.
Les commandes de blocage de direction AV et AR et d'inverseur de marche, s'effectuent du poste AR. On ne peut donc faire de marche arrière qu'avec deux conducteurs.
Le blocage des différentiels AV et AR est commandé du poste AV. Pour bloquer, on pousse le levier vers l'avant ; dès qu'on lâche celui-ci, le déblocage se fait automatiquement.
Le démarreur est commandé du poste avant.
La visibilité du poste arrière est mauvaise.

ROUES.
Roues de 40 x 8 (V.P.) Diamètre : 1 m 070

POIDS.
Le poids total en ordre de marche avec tourelle, canon de 25 m/m, mitrailleuse de 7,5 m/m, personnel complet, munitions, et chaînes antipatinantes : 8.100 kg.

COTES DU CHASSIS.
Longueur totale : 5 m. 17.
Largeur hors tout : 2 m. 060.
Empattement : 3 m. 600.
Hauteur totale : 2 m. 35.
Hauteur au-dessus du sol : 45 cm.


Automitrailleuse de découverte LATIL type AMD 1935. Vue de l'avant. Automitrailleuse de découverte LATIL type AMD 1935. Vue de l'intérieur.

A la suite des essais du 12 avril 1934 au 15 juin 1934, et ceux du 4 décembre 1934 au 31 janvier 1935, la Commission d'Expérimentation du Matériel Automobile de Vincennes donne sa conclusion, le 28 février 1935 pour l'AMD Latil :
"En conséquence, la Commission estime que le véhicule présenté par la Société Latil satisfait suffisamment aux conditions de réception imposées pour être reçu. Elle émet en outre l'avis que l'emploi de l'automitrailleuse Latil sous sa forme actuelle ne saurait être envisagé en raisons des imperfections signalés dans le rapport, et en particulier de l'impossibilité pratique de circuler en terrain quelque peu accidenté, à cause du faible débattement de la suspension."


AUTOMOBILES INDUSTRIELS LATIL
Société Anonyme au capital de 21.312.500 de Frs.
Siège Social et Usines :
8, Quai Galiéni
SURESNES (Seine)
Tél. LONchamp 23-30, 31, 32
Inter-LONchamp 172 et 173
Adresse Tél. Mécanolat-Suresnes
R.C. Seine 4434



Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.avant-train-latil.com 2005 - 2014 © Copyright


Suivez-nous sur Facebook